Le lidar

LiDAR = Light Detection And Ranging

Le LiDAR est un outil qui émet des faisceaux lasers dans différentes directions afin de mesurer les distances par télémétrie. La réception du faisceau après avoir touché un objet ou obstacle permet de calculer la distance. Les données de distance couplées avec la position et l’orientation du LiDAR permettent de définir chaque point dans l’espace. La fréquence de balayage élevée du LiDAR permet d’obtenir des nuages de points denses. Il permet de balayer de grandes surfaces (5ha….600ha) et de décrire le terrain en produisant un modèle en haute résolution. En savoir+

Un Lidar est composé:

  • D’un capteur laser actif qui émet les impulsions laser.
  • D’une centrale inertielle qui enregistre le roulis, le tangage et le lacet afin de corriger la position des mesures.
  • Un système  GPS pour enregistrer la position du capteur dans l’espace (couplé avec la base au sol).

Après chaque impulsion laser, le LiDAR peut capter plusieurs ondes ou échos en fonction de ses caractéristiques techniques (2, 3, 4 ou 5 échos). Ainsi le premier échos est souvent le plus fort et le plus proche du LiDAR (arbres, maisons….ou le sol si pas de végétation) et l’écho le plus faible en cas de végétation sera le sol. En définitive plus le LiDAR émet de faisceaux plus ils pourront balayer le terrain et chercher à avoir une image la plus précise de l’environnent en passant sous la canopée.LiDAR Innovation 3D

LiDAR Vs Photogrammétrie
Le Lidar et la photogrammétrie sont deux techniques différentes. L’une réalise directement une mesure lors de la captation et l’autre est une technique d’interprétation.
Il permet une mesure de la distance de chaque point et sa position dans l’espace grâce au GPS et à la centrale inertielle. Grace à ses éléments nous pouvons en fonction des paramètres donner une précision relative à un point
La photogrammétrie par interprétation logiciel va trouver des points de concordance entre les images. Grâce à cela elle va positionner les points dans l’espace et les coloriser.
Pour faire simple la photogrammétrie permettra d’obtenir un MNE (modèle numérique de terrain). Le LiDAR un MNT (modèle numérique de terrain) mais suivant l’exploitation des données il est possible d’en extraire le MNC (modèle numérique de canopée).MNT, MNS et MNC LiDAR

Domaine d’application du LiDAR.

Il est utilisé en avant projet pour avoir un modèle numérique de terrain d’une grande exactitude en s’affranchissant du couvert végétal et du relief lors du relevé. De ce fait il apporte un gain de temps ainsi qu’une densité non négligeable de points (maille de 50 cm).
C’est tout naturellement que le LiDAR est utilisé pour les relevés de terrain sous canopée et en zone escarpée. Mais aussi il est également utilisé en gestion forestière, études des digues et traits de cotes, archéologie, contrôle sur des corridors de ligne à hautes tensions……

 

Plan de vol Lidar Aquitaine

 

LIDAR Agen Aquitaine

Laisser un commentaire